Manifeste 2000 pour une culture de la paix et de la non-violence
signez autres langues savoir plus


arce que l’an 2000 doit être un nouveau départ, l’occasion de transformer - ensemble - la culture de la guerre et de la violence en une culture de la paix et de la non-violence.
arce que pareille transformation exige la participation de chacune et de chacun, et doit offrir aux jeunes et aux générations futures des valeurs qui les aident à façonner un monde plus juste, plus solidaire, plus libre, digne et harmonieux et plus prospère pour tous.
arce que la culture de la paix rend possible le développement durable, la protection de l’environnement et l’épanouissement de chacun.
arce que je suis conscient de ma part de responsabilité face à l’avenir de l’humanité, et en particulier des enfants d’aujourd’hui et de demain.

Je prends l'engagement dans ma vie quotidienne, ma famille, mon travail, ma communauté, mon pays et ma région de :

respecter

respecter la vie et la dignité de chaque être humain sans discrimination ni préjugé ;

  pictos_1.gif (2156 octets)

rejeter

pratiquer la non-violence active, en rejetant la violence sous toutes ses formes: physique, sexuelle, psychologique, économique et sociale, en particulier envers les plus démunis et les plus vulnérables tels les enfants et les adolescents ;

pictos_2.gif (2521 octets)
libérer partager mon temps et mes ressources matérielles en cultivant la générosité, afin de mettre fin à l'exclusion, à l'injustice et à l'oppression politique et économique ;

pictos_3.gif (2108 octets)

écouter défendre la liberté d'expression et la diversité culturelle en privilégiant toujours l'écoute et le dialogue sans céder au fanatisme, à la médisance et au rejet d'autrui ;

pictos_4.gif (2109 octets)

préserver promouvoir une consommation responsable et un mode de développement qui tiennent compte de l'importance de toutes les formes de vie et préservent l'équilibre des ressources naturelles de la planète ;

pictos_5.gif (2145 octets)

réinventer contribuer au développement de ma communauté, avec la pleine participation des femmes et dans le respect des principes démocratiques, afin de créer, ensemble, de nouvelles formes de solidarité.

accueil